Sélectionner une page

Entre théâtre et communication

Bercée par le grondement incessant des engins du Circuit de F1 de Magny-Cours, Clémence constitue naturellement son premier réseau professionnel dans le sport automobile. Son bac littéraire en poche au Lycée de la Communication de Nevers, la jeune femme rêve d’un métier passion pour parcourir le monde et mettre à profit ses talents d’oratrice…Avocate Internationale ? Elle s’essaie à un Deug de Droit à Clermont-Ferrand et interviewe Jacques Lambert dans le cadre de ses études. Directeur du Comité d’organisation de la Coupe du Monde de football 1998, il l’inspire et une carrière dans l’organisation d’événements sportifs se profile. Elle poursuit la voie juridique mais les pierres volcaniques des bâtisses auvergnates lui donnent le vague à l’âme. Elle quitte la fac, bifurque et expérimente deux saisons de « Gentille Organisatrice » au Club Med dont elle revient déterminée.

Direction Paris : Clémence obtient une Maîtrise de communication institutionnelle et politique en 2002 à l’Institut Supérieur des Etudes de Relations Publiques. Premier stage chez Point Virgule RP ; elle y apprend le métier d’attachée de presse et développe le pôle Entertainment durant 5 ans. Auprès des médias, elle fait émerger la notoriété des talents et protège l’identité de ceux qui connaissent les affres de la gloire : artistes comme entrepreneurs.

La communication médias lui plaît mais le théâtre la passionne depuis toujours. Elle tente donc le concours d’entrée au Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique. Première claque, bifurcation-bis et inscription au Cours Florent où elle parfait pendant 5 années son expansivité et sa culture scénique. Le jour attachée de presse, le soir sur les planches du Point Virgule, Bourvil et autres petites scènes parisiennes. Le week-end, chef de projet pour le compte de différentes agences d’évènementiel, elle bûche, apprend et affectionne de plus en plus les métiers de terrain.

« Imaginer, conceptualiser, créer, coordonner sans compter, donner vie aux projets, voilà ce qui la fait vibrer ! »

Goût du partage & de l’action

En 2010, guidée par son instinct de liberté, elle crée Clémence Bernard Services, devient prestataire officiel de Citroën Racing et « globe-trotte » sur tous les continents.
La marque aux chevrons 8 fois championne du monde l’intègre à son équipe. Elle s’y démarque par sa polyvalence ultra réactive tout en tissant son réseau de médias sportifs et de partenaires. Clémence défend l’identité des personnalités et des marques qu’elles incarnent. Free-lance, mandatée par des grands comptes, elle construit et gère des structures d’accueil VIP de renom (hospitality management), telles la « Red Bull Energy Station » en championnat du monde des rallyes et la « DS VIP Suite » lors de l’Eprix de Paris.

De Storyt’elles à StoryTeam

A 35 ans, Clémence quitte Paris et compose avec son conjoint leur belle-parentalité à Soisy-sur-Seine (91). Une expérience qui donnera naissance en 2022 à son premier podcast. Elle y rencontre aussi Carole Galland qui lui propose une place dans le OUI, 1er Tiers-Lieu de Grand Paris Sud : Storyt’elles vit le jour en juin 2016!
Après 3 années de réussites, Clémence souhaite capitaliser sur son expertise expérientielle & créer une nouvelle marque. Jeune chef de projet, Léa Atoui la rejoint et insuffle un chouette paquet de paillettes à la création de StoryTeam. Ensemble, elles conceptualisent leurs nouvelles offres et se lancent en 2019 à la conquête de nouvelles ambitions de communication.
Fédérer les talents experts au service des projets de leurs clients, utiliser les vertus du récit dans tous leurs outils, rassembler des ressources humaines pour la réussite de leurs opérations, c’est le  challenge que Clémence & Léa ont réussi à entreprendre malgré l’arrivée de la crise covidienne. Fortes de cette drôle d’expérience collective & mondiale, StoryTeam débarque en 2022 en Nouvelle-Calédonie pour ces nouvelles aventures océaniques et pacifiques…